Coupleurs BARTEC Germain Armatures

De la barre au chantier

UN PROCÉDÉ – UN MODE DE PRODUCTION – UNE MISE EN OEUVRE

Certifient :

Germain armatures France

UNE LIAISON PLUS RÉSISTANTE QUE LA BARRE

Rupture en partie courante d’armature avec striction visible lors de tests destructifs

b
Germain armatures France

UNE LIAISON TOLÉRANTE AUX DEFAUTS

La transmission totale des efforts est assurée même en cas de défaut de géométrie de l’armature et/ou de la mise en oeuvre du produit

Conception

Avantages & Défauts tolérés

Section résistante > section de la barre,
Longueur de filetage > norme vis écrou,

Transmission totale de l’effort même en cas de liaison desserrée de 2×1 pas

Refoulement + filetage Iso à pas gros

Différence de profil, de hauteur de nervure et verrous suivant les marques commerciales d’acier, sans influence sur le résultat
Manques de matières éventuels sur le haut des filets, sans influence sur la résistance
Vissage aisé pas de risque d’encrassement des filets

Le contrôle dimensionnel final,
indépendant du machinisme garant de la conformité

Outils de contrôle mécanique normalisés et étalonnés ne peuvent générer aucune erreur de mesure

Coupleur de dimension externe optimisée

Utilisation possible de liaison dans des parties d’ouvrage à forte densité de ferraillage

Impossibilité de visser une barre 2° phase d’un Ø inf. à celui de la 1° phase
Impossibilité de visser une barre en travers
Auto centrage de la barre dans le coupleur

Sécurité de mise en oeuvre,
Mise en place en aveugle de barres de 2° phase
dans des environnements de ferraillage à forte densité

Contrôle visuel de la mise en oeuvre sur chantier

Tout intervenant chantier peut opérer à tout moment la vérification d’un simple coup d’oeil et sans outillage

Pas de serrage à couple contrôlé

Pas d’outillage spécifique et nécessitant un étalonnage n’est nécessaire
Pas de risque de détériorer la liaison par l’application d’un couple trop important
Pas de risque que le couple soit bien appliqué mais non transmis au niveau de la liaison barre coupleur

Germain armatures France

UNE LIAISON FINANCIÈREMENT PERFORMANTE

Grâce a un process industriel, une fabrication en grande série,
une proximité des chantiers, une simplicité de résolution des cas de montages complexes

Gain de temps

Germain armatures France

Rendement de production

Standardisation

Prix compétitif des liaisons complexes

d

Fabrication industrielle des Coupleurs

Gain de temps

e

Facilité de mise en place sur chantier

Procédé

Par un refoulement à température ambiante

suivi d’un filetage de dimension ISO

f

GAMME STATIQUE

Germain armatures France

GAMME DYNAMIQUE

h

Nous asurons

i

Une résistance de la partie liaisonnée systématiquement
supérieure de plus de 10% à celle de la barre.

j

Test de rupture
Mesure d’allongement

Germain armatures France

Rupture en partie courante d’armature

i

La conformité aux normes et préconisations en vigueur

pour les applications suivantes

Germain armatures France

Production

Traitement de l’extrémité filetée des barres et coupleurs

i Coupe :
L’extrémité de la barre est coupée sur scie à ruban automatique

i Filetage :
La partie refoulée est ensuite filetée, au profil normalisé ISO, par taillage pour la gamme C, par roulage sur la gamme Dyn.
Cette opération est réalisée sur des machines de conception BARTEC qui permettent d’adapter au rond à béton des modes d’usinage utilisés dans l’industrie mécanique.

i Refoulement à froid :
Pour chaque diamètre un machinisme, des matrices spécifiques, permettent la définition et le contrôle du volume de matière à déplacer et garantissent le résultat.

i Contrôle :
Un contrôle final, à fréquence définie, est réalisé sur le filetage :
Par bague de contrôle calibrée pour le profil et le diamètre, par jauge de profondeur pour la longueur.

A ce stade le produit fabriqué dans des ateliers certifiés m est en mesure d’assurer la transmission totale des efforts.

Aucun test ou contrôle complémentaire n’est nécessaire.

i Coupleurs
Le coupleur est fabriqué de façon industrielle sous contrôle qualité strict.
La matière première a des caractéristiques mécaniques qui ont été définies et qui sont en permanence contrôlées de façon à garantir la conformité de la liaison aux applications les plus sévères (séisme, chocs ….), la traçabilité de la matière et de la fabrication est assurée par un marquage opéré sur chaque coupleur.

i

Outils de filetage

n

Refoulement à froid

o

Fabrication des coupleurs

Germain armatures France

Conditionnement des coupleurs

Germain armatures France

Contrôle de production indépendant du machinisme

s

Plan d’un atelier de production de barres filetées

mise en oeuvre

i Auto centrage de la barre par chanfrein d’entrée sur le coupleur.

t

i Vissage impossible d’une barre de deuxième phase d’un Ø différent de celui de la barre de première phase.

Germain armatures France

i Blocage à la clef sans nécessité de contrôle du couple de serrage.

v

i La bonne mise en oeuvre est vérifiée par un simple contrôle visuel.

Germain armatures France

i Quatre types de liaisons pour un même coupleur.

LS

01

Barre 2è phase tourne facilement

LSR

02

Barre 2è phase tourne difficilement

LCE

Germain armatures France

Barre 2è phase ne tourne pas

LRD

04

2 barres de Ø différents

i Large gamme d’accessoires

05

Coupleurs à souder ‘‘S’’

06

Reprises standard ‘RSB’’

Germain armatures France

Liaison LER

08

Ancrage

09

Platine métallique Vis classe 8.8

Germain armatures France

Collerette plastique ‘‘COL’’

11

Collerette métallique ‘‘COL’’

Germain armatures France

Réservation plastique ‘‘RFI’’

Dimension Gamme C & Dyn

Gamme Statique

13

Gamme Dynamique

13

COUPLEUR

FILETAGE

ARMATURE

FILETAGE

COUPLEUR

Désignation

ø extér.

Long.

Désignation
ISO

Section
résistante

ø nominal

Section
résistante

Désignation
ISO

Section
résistante

Désignation

ø extér.

Long.

C12

C14

C16

C18

C20

C22

C24

C26

C26

C28

C32

C32

C34

C36

C40

ø20

ø22

ø25

ø30

ø30

ø36

ø36

ø38

ø38

ø45

ø47

ø47

ø50

ø54

ø59

33

37

46

50

55

57

61

68

68

74

81

81

87

91

100

M14x2,00

M16x2,00

M20x2,50

M22x2,00

M24x3,00

M25x2,00

M27x3,00

M30x3,50

M30x3,50

M33x3,50

M36x4,00

M36x4,00

M39x4,00

M42x4,50

M45x4,50

116

157

245

318

353

420

460

561

561

694

817

817

975

1121

1306

C50

C56

80

85

124

141

M56x5,50

M64x6,00

2030

2676

12

14

16

18

20

22

24

25

26

28

30

32

34

36

40

113

154

201

254

314

380

452

491

531

616

707

804

908

1018

1257

50

56

1963

2463

-

M16x1,75

M20x2,75

-

M24x2,75

M27x3,00

-

M30x3,00

M30x3,00

-

M36x3,00

M36x3,00

M39x3,50

-

M45x4,00

-

162

238

-

360

457

-

580

580

-

865

865

1002

-

1336

-

DYN 14

DYN 16

-

DYN 20

DYN 22

-

DYN 26

DYN 26

-

DYN 32

DYN 32

DYN 34

-

DYN 40

-

ø25

ø30

-

ø37

ø37

-

ø42

ø42

-

ø52

ø52

ø57

-

ø67

-

37

46

-

55

57

-

68

68

-

81

81

87

-

100

La matière du coupleur, le mode de réalisation des filetages, les tolérances sont différents de la gamme statique.

Les cotes sont en mm – Les sections en mm2

Le dimensionnement des filetages supprime tout risque de montage d’éléments d’une gamme sur l’autre.

Germain armatures France
Germain armatures France
16
Germain armatures France
Germain armatures France
Germain armatures France
Germain armatures France
18